SosBenjamin


Pourquoi une telle association d’aide aux parents d’enfants victimes de « jeux dangereux et de harcèlement  » ?         

 

L’Association SosBenjamin est avant tout née d’un drame, celle de la mort de Benjamin Duwelz retrouvé pendu dans l’enceinte de son école pendant les heures scolaires. Depuis nous luttons sur la base d’un constat de terrain : Parmi tous les jeunes adolescents, qui, confrontés à une détresse humaine » lâchent prise » , s’en prennent aux autres, se replient sur eux-mêmes, cherches les défis pour «  avoir des ami (e) s «  En pratiquant aussi sur leur corps des expériences dangereuses pour avoir des drôles de sensation.

Les projets de l’association et du collectif  sont partis de là, de ces multiples rencontres discussions, préventions, informations, formations avec ces jeunes, leurs pères, leurs mères, la communauté éducative, les professionnels de la santé, les pédopsychiatres, autres professionnels de l’enfance, bref, de tous ceux qui œuvrent autour de la sécurité des enfants, sur la possibilité de changer le cours des choses avant que ne soit commis l’irrémédiable.

L’Association SosBenjamin parcoure plus de 90.000 km par an pour vous accompagner dans le domaine des préventions,  informations, formations en milieu scolaire et périscolaire.               

Notre but :

 

Décrire à l'administration la situation vécue par les enfants, les familles, les professionnels afin, de rompre une situation préjudiciable au bon déroulement de la vie scolaire des jeunes et des encadrants.

Nous participons depuis 15 ans aux côtés des établissements scolaires et extra-scolaires.

 

                                                                                                                  


                                                                                                                 Plus d'information










     
SosBenjamin-BP 133 -89101 Sens cedex
Il existe des jeux inoffensifs...Et d'autres pas !
sosbenjamin.fr